Agence Immobiliére Mahajanga
Agence Immobiliére Nosybe
Real Estate Madagascar
location-diego-suarez

Culture de Madagascar

Culture de Madagascar.

Culture de Madagascar.

Culture de Madagascar

A Madagascar, le sport national est le « savika », sorte de tauromachie sans mise à mort du zébu. Le principe est de s’agripper avec ses mains sur la bosse du haut du dos du zébu et d’utiliser ses jambes comme des ressorts pour éviter de se faire piétiner par les pattes de l’animal. Ce sport est somme toute dangereux. Ceux qui pratiquent ce sport sont appelés les « zébus boys ».
Les contes malgaches (angano en malgache) font parti du patrimoine culturel de Madagascar. Réciter un conte étaient pour les parents un des moyens d’éduquer et de transmettre des leçons à leurs enfants. Ainsi toute la famille se réunissait habituellement après le repas du soir. Voici un petit conte concernant les lémuriens :
Cela se passait dans un ménage où le mari était très malheureux : sa femme le battait tout le temps pour un oui ou pour un non. Il était tellement malheureux qu’il n’avait plus le goût de vivre et sa femme ne l’autorisait même pas à boire du rhum. Toute la journée il devait travailler, enfermé dans sa case. Un jour, il s’adressa au Dieu de la forêt en lui disant :  » Dieu de la Forêt, vois comme je suis malheureux, et depuis tellement longtemps. Tu es mon seul voisin, il faut que tu fasses quelque chose pour m’aider… ». Le Dieu de la Forêt fut ému par cet homme si gentil et désespéré. Il eut une idée : il le transforma en un merveilleux petit animal léger et agile : un lémurien. Ainsi l’homme pu se sauver au cœur de la forêt et échapper à sa mauvaise femme. Et c’est comme ça que les lémuriens sont apparus à Madagascar. On raconte même, mais c’est vrai, que les lémuriens sont un peu misogynes : chaque fois qu’ils passent à côté d’une femme, ils lui pincent les fesses !

Angano angano, arira arira , Tsy izaho no mpandainga fa ny tany aloha
(Conte ! conte ! qui ment ? Ce n’est pas moi qui ment ! Ce sont les gens d’autrefois ! )