Agence Immobiliére Mahajanga
Agence Immobiliére Nosybe
Real Estate Madagascar
location-diego-suarez

Cout de la vie à Madagascar

Cout de la vie à Madagascar.

Cout de la vie à Madagascar.

Cout de la vie à Madagascar

Par: Agence Immobilière Diana.
Le cout de la vie à Madagascar est un aspect important pour de nombreuses personnes. Cela peut-être pour faire du tourisme à Madagascar, pour travailler à moyen ou long terme ou pour les expatriés qui veulent venir vivre définitivement à Madagascar.

Madagascar est l’un des pays les moins chers au monde selon un rapport publié par le site Xpatulator qui indexe les couts généraux selon les pays. Sur un classement de 780 pays, Madagascar est 608e au niveau mondial et le 780e, c’est à dire que le pays le moins cher au monde est la région Ali Areas situé au Bhoutan tandis que la ville la plus chère au monde est Zurich en Suisse. Dans de nombreux domaines, le cout de la vie à Madagascar est relativement bas comparé aux autres pays même en Afrique ou dans l’Océan Indien, ainsi l’île Maurice est deux fois plus chère dans tous les secteurs que Madagascar. Le résultat de ce rapport sur le cout de la vie à Madagascar se base sur les 12 derniers mois en utilisant des indices internationaux, des tarifs obtenus des responsables et des instituts de statistiques locaux.

  • Alcool et Tabac : Les couts de ces deux produits sont moyens comparé à d’autres pays sur des articles tels que la bière, le vin et la cigarette. Il y 361 pays qui sont plus chers que Madagascar dans ce secteur.
  • L’habillement : Les couts de l’habillement à Madagascar sont moyens comparé à d’autres pays. Le secteur inclut les prix des vêtements pour les enfants et les adultes ainsi que les chaussures. Il y a 324 pays qui sont plus chers que Madagascar dans ce domaine, mais 455 pays qui sont moins chers que Madagascar.
  • Communication et internet: Les couts de la communication et de l’internet à Madagascar sont parmi les plus chers au monde. Cela inclut la connexion internet, les lignes fixes et les communications via le mobile. Il y a 12 pays qui sont plus chers que Madagascar et 767 pays qui sont moins chers. Notons au passage qu’on doit ajouter des pratiques abusive tels que des contrats avec de longue durée d’engagement, aucune clause de remboursement ou encore aucune défense pour le consommateur.
  • Education : Les couts de l’éducation sont très faibles à Madagascar comparé à d’autres pays. Cela inclut les tarifs des crèches, des écoles primaires, secondaires ainsi que les formations professionnelles. Il y a 752 pays qui sont plus chers que Madagascar et 27 pays qui sont moins chers. Notons que cela concerne uniquement les prix et non la qualité de l’éducation.
  • Fournitures et appareils électroménagers : Les couts des fournitures et de l’électroménager sont moyens comparé aux autres pays. Cela inclut le mobilier, les équipements électroniques, les fournitures de cuisine et les salons. Il y a 347 pays qui sont plus cher et 432 pays qui sont moins chers que Madagascar.
  • Epicerie : Les couts des PPN sont très faibles comparés aux autres pays et cela inclut les consommables, les produits de nettoyage, la laiterie, les fruits et légumes, les produits généraux, les  snacks et les boissons hygiéniques. Il y a 757 pays qui sont plus chers que Madagascar et 22 pays qui sont moins chers.
  • Santé : Les couts des soins sont très faibles à Madagascar comparé à autres pays et cela inclut les visites médicales, les hospitalisations, les médicaments disponibles sans ordonnance et l’assurance-maladie. Il y a 712 pays qui sont plus chers et 67 pays qui sont moins chers. Comme avec l’éducation, notons que cela ne concerne que les prix et non la qualité des soins et j’en reparle à la fin de l’article sur le critère de la difficulté du niveau de vie.
  • Immobilier : Les couts de l’immobilier sont très faibles comparés à d’autres pays pour des choses telles que l’achat d’appartements, le taux de loyer et  la location. Il y a 771 pays qui sont plus chers et 8 pays qui sont moins chers que Madagascar. On doit pondérer cette affirmation en excluant le cas de Tananarive qui souffre d’une surenchère immobilière.
  • Divers : Les couts des services divers sont très faibles comparés à d’autres pays et cela inclut des choses telles que le nettoyage, le prix des journaux et des magazines, des fournitures de bureau et les tarifs postaux. Il y a 753 pays qui sont plus chers et 26 pays qui sont moins chers que Madagascar.
  • Soins esthétiques : Les couts sont faibles comparés à d’autres pays sur des choses telles que les cosmétiques, les produits pour les cheveux et le nécessaire de salle de bain. Il y a 481 pays qui sont plus chers et 298 pays qui sont moins chers que Madagascar.
  • Divertissement et culture : Les couts du divertissement sont très faibles comparé à d’autres endroits. Ce sont des domaines tels que les livres, le cinéma, le théâtre et  le sport. Il y a 636 pays qui sont plus chers et 143 pays qui sont moins chers que Madagascar.
  • Restaurants et Hôtels : Les couts sont faibles comparé à d’autres lieux. IL s’agit des tarifs des nuitées et des plats aux restaurants et des fast-foods. Il y a 528 pays qui sont plus chers et 251 pays qui sont moins chers que Madagascar.
  • Transport : Les couts du transport sont faibles à Madagascar comparé à d’autres pays. Cela inclut le prix du carburant, du transport en commun, l’achat et l’entretien de véhicules. Il y a 470 pays qui sont plus chers et 309 pays qui sont moins chers que Madagascar.

 

Un niveau de vie moins cher ne signifie pas un niveau de vie facile

Si on se base uniquement sur des indices financiers, on peut dire que le cout de la vie à Madagascar est vraiment faible dans de nombreux domaines comparés à d’autres pays, mais on doit pondérer cet enthousiasme, car ce n’est pas parce que c’est moins cher que c’est plus facile. En effet, le rapport de Xpatulator introduit le critère de Hardship pour comparer les différences de niveau de vie à Madagascar comparés à d’autres pays et les nouvelles ne sont pas bonnes…

En gros, cela implique des sacrifices qu’on doit faire si on veut bénéficier du cout de la vie à Madagascar.

  • Facteurs économiques : Un niveau extrême de pauvreté et donc, peu d’opportunités
  • Facteurs politiques : Le niveau de liberté d’expression et de respects démocratiques
  • Facteurs religieux : Le niveau de liberté d’expression et de religion et les différents points de vue sur la société moderne
  • Facteurs du service public : Des choses telles que la stabilité et la disponibilité du réseau électrique, l’accès à l’eau potable, les infrastructures sanitaires et le permis de travail.
  • Facteurs environnementaux : Tels qu’un climat extrême
  • Facteurs de sécurité pour les individus et les biens : Niveau de criminalité
  • Facteurs de l’éducation : Les normes de l’éducation, les études supérieures et les débouchés possibles dans les différents domaines d’étude.
  • Facteurs sur le transport : Qualité du réseau routier, des transports en commun et de la sécurité pendant les voyages.

La difficulté du niveau de vie est classée en 4 catégories :

  • Difficulté minimum (10 % plus difficile que d’autres pays)
  • Difficulté moyenne (20 % plus difficile que d’autres pays)
  • Difficulté élevée (30 % plus difficile que d’autres pays)
  • Difficulté extrême (40 % plus difficile que d’autres pays)

Malheureusement, Madagascar a gagné la triste palme d’une difficulté extrême dans le niveau de vie. Ce qui signifie qu’on aura du mal à accéder à une totale liberté d’expression, qu’on souffrira de l’insécurité et qu’on manquera de qualité dans l’éducation et la santé sans oublier la difficulté pour créer des entreprises à cause de la corruption sans oublier un taux drastique de la criminalité. Et on doit ajouter la liberté de culte ainsi que l’acceptation des modes de vie tels que l’homosexualité.